Conclusion

En tenant compte d'un certain nombre de règles de conception, il est possible d'ancrer presque n'importe quelle partie de construction en porte-à-faux avec une rupture thermique. De manière correcte, sans formation de moisissure et de condensation. L'application de ruptures thermiques a en outre un effet positif sur les niveaux K et E.

Bulletin d’information Schöck
Toujours au courant des dernières nouveautés
Contact
BIL_MA_Verdonck--Wouter_16z9_FHD_2021